Quand Google choc

Posted on 11/09/2009 · Posted in Web

GoogleDepuis ce matin, on remarque tous un comportement étrange sur le visage des gens lorsqu’ils vont sur Google.

Qui n’a pas été frappé par l’étonnement, mais aussi le doute… “Tient, on dirai qu’un truc à changer… Qui a bidouillé mon pc?“.

En fait, la taille de la police d’écriture de la barre de recherches Google et des boutons situés en dessous a été augmentée.
Explication technique par Zorgloob

Auparavant, la taille de ces caractères dépendait exclusivement de votre navigateur, autrement dit la taille par défaut sélectionnée dans vos préférences utilisateur. Désormais, la taille est fixée à 17 pixels pour le champ texte et 15 pixels pour les boutons. Les aficionados du code HTML/CSS propre, déjà habitués avec Google à l’un des codes les plus immondes du web, regretteront une fois de plus l’utilisation des pixels à la place de l’unité de mesure “em” ou “%”.

null

En fait, tout le monde est surpris (Si si, tout le monde !).
Mais le plus étrange, c’est qu’avant de remettre en cause le site, on remet en question notre configuration.
Cela est intéressant à analyser, car dans l’esprit de tous Google est une référence et n’a pas changé depuis plusieurs années.

Les internautes que nous sommes prennent très rapidement des habitudes visuelles, autrement dit des repères.
Et puis, voir les mêmes pixels chaque matin, depuis 10 ans; Quand on rajoute un pixel ça choc ! (beurk)

Quand on voit comment Patricia Gallot-Lavallé vit sa semaine annuelle sans Google, et notre comportement face à un changement mineur… On peut se dire que l’on est quand même Google addict.